DIY Drone – (4) Monter tout ça

Dans les épisodes précédents on a construit un beau cadre en bois et on a choisi les composants électroniques nécessaires pour faire voler notre quadricoptère fait maison.

Il est à présent temps d’assembler tout cela 🙂

Montage des moteurs

Utilisez un des supports en croix pour repérer les trous à réaliser dans chaque bras. Rappel, le centre de chaque moteur doit être à 40 cm de son voisin en diagonale.

Essayez d’être le plus précis possible pour les centrages et les mesures pour obtenir un bon équilibrage du quad lorsqu’il sera temps de le faire voler.

Lorsque vous avez percé les trous vous pouvez monter les moteurs. Ici ils sont fixés avec des vis M3 de 30 cm et une rondelle frein. J’ai badigeonné le filetage avec du frein-filet pour éviter que cela se desserre trop facilement.

Montage d'un moteur avec son petit rehausseur optionnel.
Montage d’un moteur avec son petit rehausseur optionnel.

Important : pour le salut de vos doigts n’installez pas les hélices. Vous le ferez vraiment à la toute fin après avoir configuré l’ordinateur de vol et fait des essais avec les moteurs à vide.

Montage du contrôleur de vol et Power Distribution Board

Pour ma part j’ai assemblé les deux, ce n’est pas indispensable. La seule précaution à prendre pour le Flight Controller est de le monter dans le bon sens (flèche en dessous) et de l’installer au centre de gravité supposé du montage (sur ce cadre carré et symétrique cela devrait être pile poil au centre de la plaque).

Le flight controller KK2.0 au dessus et la power distribution board juste en dessous.
Le flight controller KK2.0 au dessus et la power distribution board juste en dessous.

Pour fixer ces deux éléments j’ai utilisé du scotch double face (la power distribution board a une espèce de mousse en dessous).

Important : ce montage doit tenir solidement sans être rigide (la mousse est très pratique), en effet il faut essayer d’atténuer au maximum les vibrations du moteur qui atteignent l’ordinateur de vol (meilleure précision des capteurs qu’il comporte).

Montage des ESC

On va raccorder les 3 fils de chaque moteur aux ESC. Normalement vous vous demandez s’il y’a un sens, ne vous préoccupez pas de la chose pour le moment. Si vous avez bien choisi vos pièces vous avez les bons connecteurs sur les ESC et sur les moteurs. Sinon y’a un peu de soudure à faire.

Montage des ESC
Montage des ESC
Montage des ESC
Montage des ESC

De l’autre coté des ESC vous allez raccorder les deux fils à la Power Distribution Board. Si vous n’en avez pas vous pouvez utiliser un splitter depuis la batterie ou souder votre propre système. En tout cas il faut alimenter les 4 ESC depuis la batterie 🙂

Théoriquement vous en êtes là. Ça pendouille de partout mais on va y remédier bientôt.
Théoriquement vous en êtes là. Ça pendouille de partout mais on va y remédier bientôt.

Sur les ESC à présent vous devriez avoir uniquement les fils « servo » qui ne sont pas encode branchés (3 fils marron, rouge et orange ou noir, rouge et blanc). Ces fils se raccordent au contrôleur de vol, sur les connecteurs moteur (M1 à M8).

Pour connaitre l’ordre il faut aller dans le menu « motor layout » du contrôleur de vol (chose que vous ne pouvez pas faire pour le moment car vous n’avez pas encore d’alimentation).

Sur la carte KK, pour un quad, la numérotation et le sens de rotation des moteurs est le suivant.

Ordre des moteurs et sens de rotation.
Ordre des moteurs et sens de rotation.

Remarque : noter le numéro de moteur et le sens de rotation sur le cadre est assez utile. cela vous évite de vous poser ces questions par la suite.

La carte KK est alimentée en courant par l’ESC raccordé sur M1. Si vous voulez allumer le flight controller et aller voir le menu vous pouvez raccorder n’importe quel ESC sur M1 et brancher la batterie.

Raccordez les fils « servo » des ESC sur le connecteur M correspondant. M1 est en haut à droite. La masse (-) est à droite, raccordez-y le fil noir ou marron. Blanc ou jaune vers l’intérieur donc.

Raccordement des ESC à la carte KK.
Raccordement des ESC à la carte KK.

Module de réception de la télécommande

Le module est doté d’un certain nombre de canaux, il en faut minimum 4. Dans l’exemple ici il en à 8. Sur la carte KK il y’a 5 entrées pour les canaux de la télécommande (de Ch1 en haut à Ch5 en bas).

Dans notre montage on raccorde de la façon suivante (fonction de l’ordre des canaux sur votre télécommande) :

  • ch1 : Aileron (ou Roll)
  • ch2 : Elevation (ou Pitch)
  • ch3 : Throttle
  • ch4 : Rudder (ou Yaw)
  • ch5 : rien ou une led

Remarque : sur une télécommande programmable cela correspond au mode AETR.

Raccordement du récepteur de télécommande à la carte KK.
Raccordement du récepteur de télécommande à la carte KK.

Le fil noir, masse (-) doit être vers l’extérieur de la carte KK (donc le blanc à l’intérieur). Le récepteur est alimenté par la carte KK.

Composants optionnels

Pour le moment, hormis la batterie on est quasiment prêts à allumer et passer aux réglages.

Vous pouvez aussi installer, en option mais vivement recommandé, un buzzer pour la batterie et une led pour indiquer l’arrière.

Installation du buzzer. Il faut le disposer de manière à pouvoir brancher le fil d'équilibrage de la batterie.
Installation du buzzer. Il faut le disposer de manière à pouvoir brancher le fil d’équilibrage de la batterie.

Installation d’une LED rouge. Elle se raccorde sur un canal libre du récepteur de la télécommande. Je l’ai installé sur la gauche du cadre mais je pense que c’est plus commode au centre.

Led rouge indiquant l'arrière.
Led rouge indiquant l’arrière.
J’ai fixé ces deux éléments au pisto-colle directement.

Led & pistocolle
Led & pistocolle

Avant de finir on va faire un peu de ménage et attacher les composants sur le cadre. J’ai utilisé pour cela des circlips, du scotch double face ou du scratch adhésif. N’attachez pas encore les fils entre le moteur et les ESC (les 3 fils et connecteurs), on verra dans la prochaine partie pourquoi.

Montage quasi-fini.
Montage quasi-fini.
Ca commence à ressembler à quelque chose.
Ca commence à ressembler à quelque chose.

On coupe ce qui dépasse des circlips et on passe à l’installation de la batterie.

Installation de la batterie

On a installé au tout début, lors de la construction du cadre deux lanières scratch, il est temps de les utiliser. Je mets également du scratch autocollant sur la batterie et sur le cadre pour éviter qu’elle glisse en avant ou en arrière.

Je perce également un trou dans les deux plateaux afin de passer le câble de la power distribution board vers le bas afin de pouvoir y raccorder la batterie.

Préparation de la batterie.
Préparation de la batterie.
Installation de la batterie.
Installation de la batterie.

Et voila, ça semble pas mal.

Vue d'ensemble du montage, j'ai ajouté la GoPro.
Vue d’ensemble du montage, j’ai ajouté la GoPro.

Remarque : n’installez pas les hélices on n’a pas encore fait les réglages ! (vous risquez vos doigts et vos yeux à ce stade).

Voila, à ce stade la partie matérielle est prête. On va regarder dans le prochain épisode comment c’est censé fonctionner et les quelques réglages nécessaires avant de pouvoir amener ce jouet dehors.

17 réponses sur “DIY Drone – (4) Monter tout ça”

  1. Bonjour,

    Je viens de monter un quad en suivant de prêt vos conseil. Lors du branchement des ESC je remarque qu’ils n’ont que 2 fils et non 3 a relier à la KK. Il manque le 5V. Donc lors de la mise sous tension et bien rien ne ce passe… Comment dois-je alimenter le système ?
    Cordialement.

    1. Bonjour. Oui ça arrive 🙂

      Tu as un signal (jaune/orange) et un ground (noir) mais pas de +5v non?

      Pas de miracle, il faut ramener du +5v soit en changeant les esc soit avec un sbec depuis la batterie.

  2. bonjour,

    vous etes un ferru en drone.

    j’ai acheté un space q4 v2.0 pour apprendre. Grosse erreur , c’est un jouet.

    la carte est morte apres 10 vols.

    je souhaitais récupérer la caméra pour mettre sur un avion. ou helicoptère.

    c’est une 4 fils : rouge , noir , bleu et jaune.

    connaissez vous le schémas de branchement

    1. Bonjour,

      aucune idée. Théoriquement rouge et bleu c’est l’alimentation électrique et jaune c’est le signal vidéo. Le bleu pourrait être pour du son.

  3. bonjour,

    alors voila matériel reçu et monté premier essaie peu concluant mais il a décollé 🙂

    j’essaye de calibrer les esc (manuellement) mais voila je ne n’entend pas les bip de confirmation de mode calibrage, si je bouge le throttle a un moment il y a des bip mais du coup le « 0 » est au milieu si je monte le moteur tourne dans un sens et si je descend la manette le moteur tourne dans l’autre sens …

    peut etre un souci de la télécommande ?

    as-tu une idée ?

    la télécommande est celle la :
    http://www.hobbyking.com/hobbyking/store/__65911__Turnigy_TGY_i6_AFHDS_Transmitter_and_6CH_Receiver_Mode_2_EU_Warehouse_.html

    et les esc :

    http://fr.aliexpress.com/item/4PCS-Lot-12A-20A-ESC-Emax-Speed-Control-with-SimonK-firmware-for-250-Mini-Quadcopter-RC008/32456085145.html

    (en 20 A)

    j’ai beau chercher je ne trouve pas l’erreur

    merci de ton aide

    1. Salut,

      Visiblement tes ESC fonctionnent en mode réversible.

      Est-ce que tu as suivi ce manuel de config pour les EMAX ? http://yinyanmodel.com/EMAX%20User%20Instruction%20for%20Simonk%20Series%20ESC.pdf

      Essaye de t’assurer que les réglages sont par défaut (c’est plus simple comme base). Regarde aussi la configuration du « throttle range ».

      Ensuite, la télécommande doit être programmé de façon adaptée au quad. Utilisation des bons canaux, le sens des canaux (reverse ou pas), les amplitudes des canaux (regarde que tu es bien sur du 0 à 100 en général, que les éventuelles courbes sont linéaires).

      Lors de la mise en route y’a un peu de casse tête de ce type. Par la suite, quand tu auras une bonne conf de télécommande il y’aura peu d’adaptation en général pour un nouveau modèle.

      1. voila premier vol (sans crash) et en mode auto tune 🙂

        https://youtu.be/ZLjeUygog2Y

        par contre comment savoir quand l’auto tune est terminer ? la je l’ai laisser tournée 15 min jusqu’à épuisement de la batterie mais y a t il un « signal » pour dire que l’auto tune est terminer ?

        1. pas mal ! Encore un peu de réglages PID non ? (ça oscille un peu j’ai l’impression)

          Pour l’autotune, tu utilises quoi comme contrôleur ?

          1. arducopter apn 2.8

            justement est-ce que l’autotune n’est pas sensé régler les reglages PID?

          2. Tu fais comme ils disent là ? http://copter.ardupilot.com/wiki/autotune/

            Je connais pas du tout ardupilot. Oui dans l’idée ca règle tout seul les PID mais c’est pas magique, j’imagine que c’est pas 100% parfait dans tous les cas.

            Au pire tu peux faire de l’autotune et affiner les réglages à la main à la fin.

    1. Hehe, bah oui sans problème. Ca demande un peu de bricolage, je sais pas si tu trouves ça tout fait. J’imagine ça marche avec un simple servomoteur qu’il est possible de piloter depuis la télécommande.

  4. Bonjour je débute dans le modélisme et jai suivi ton Tuto malheureusement j’ai pris des esc 30a opto de chez turnigy malheureusement ma carte de vole (kk2.1) sonne lorsque je le branche mais pas d’affichages… jai donc vu par la suite que pour des esc opto il faut des bec mais j’aimerais savoir si il en faut 4 ? Car je suppose qu’un seul suffirait non ? Et pouriez vois me dire comment les branchés. Merci d’avance.

    1. Bonjour, oui un seul bec suffit. En fait c’est juste un convertisseur de tension qui sort du 5V. Il se branche entre la batterie et l’appareil qui a besoin de 5V (la carte KK) tout simplement 🙂

      L’autre option etant d’utiliser une carte de distribution qui inclut un BEC, c’est plus compact. Par exemple ce modèle à 5$ http://www.banggood.com/Matek-Mini-Power-Hub-Power-Distribution-Board-With-BEC-5V-And-12V-For-FPV-Multicopter-p-1005549.html?p=F9090463723022016098

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.