Un moniteur FPV à faire soi même pour environ 30€

Si vous cherchez un petit projet cool qui prend pas de temps ce que je vous propose ci-dessous peut vous interesser.

Il s’agit de réaliser un petit moniteur FPV de 4,3 pouces toujours utile à avoir sous la main. Pour des réglages, pour montrer à quelqu’un, etc.

L’idée vient d’Internet et plus précisément de Dialeksi (Dima Tsvetkov). La version originale est cool mais y’a 1-2 trucs que je n’aime pas, j’ai donc essayé de faire un peu plus pratique. Ce que je « n’aime pas » dans son montage est l’absence de chargeur intégré et l’utilisation d’aimants pour se raccorder à la batterie. Par contre son design de boitier est bien plus élégant que le mien 🙂

Commençons par les specs, qu’est ce qu’on va avoir à la fin :

  • Moniteur couleur 4,3 pouces
  • Récepteur 5,8 GHz 40 Ch (sans diversité)
  • Alimentation cellule 18650 3,7 V
  • Chargeur USB intégré
  • Bouton On/Off
  • Boutons de réglage du canal/bande de fréquence et moniteur
  • Antenne amovible RP-SMA

Plutôt cool pour un truc à 30 balles fait maison non ? On se lance !

Liste des composants

Remarque : on est à plus de 30€ car les composants ne sont pas achetés à l’unité. La batterie nous met dedans aussi. Mais c’est possible de faire ce type de projet avec du matériel de récupération. Pour ma part j’ai uniquement acheté l’écran. Le reste c’est de la récupération.

Remarque 2 : L’accès à une imprimante 3D avec du filament ABS ou PLA est indispensable pour réaliser le boitier. Vous pouvez aussi bricoler l’assemblage mais c’est moins pratique.

Outils

J’ai utilisé :

  • Un pistolet à colle chaude
  • Un fer à souder
  • Un multimètre pour vérifier le câblage
  • Des petites limes
  • Tournevis hexagonaux courants
  • Papier de verre
  • Cutter
  • Etc

Il est nécessaire de bien nettoyer le boitier imprimé, de vérifier et rectifier tous les trous, les boutons de réglage doivent fonctionner normalement. J’ai eu besoin de pas mal agrandir la plupart des trous, mauvaise impression essentiellement. Il ne faut rien forcer et surtout pas l’écran.

Câblage

Le câblage est très simple et ressemble à quelque chose comme ceci :

L’écran et le récepteur vidéo s’assemblent avec une nappe 40 pins

Il faut l’installer à peu près comme cela, j’ai replié la nappe et sécurisée avec du scotch électrique.

Les boutons sont déjà câblés avec un connecteur PH 1.25 (sur la photo ci-dessous j’ai coupé le câble des boutons pour mieux les souder).

La batterie s’installe dans son support (à effectuer à la fin, j’ai juste testé que je pouvais la rentrer et ressortir facilement).

Pour pouvoir charger notre batterie LiIon 18650 on va utiliser un mini chargeur basé sur le circuit TP4056.

TP4056 Chargeur cellule LiIon

Ci-dessus, notre batterie 18650 se raccorde sur B+ et B-. Le circuit de l’écran sur OUT+ et OUT-.

Toujours sur le circuit de charge TP4056 il y’a 1 connecteurs Out+ et Out-. Ils vont servir à aller vers l’écran.

On cable le moins directement sur le connecteur PH 1.25 de l’écran. et le plus passe en série dans les connecteurs du bouton on/off.

Il n’y a pas de polarité sur le bouton. Il sert uniquement à ouvrir ou fermer le circuit d’alimentation (sur le plus ici).

Remarque: soyez vigilants sur le câblage d’alimentation et allez voir aussi comment fonctionne le TP4056. Derrière il y’a une batterie au lithium, il ne faudrait pas que cela vous saute à la figure.

Lorsque le câblage est terminé on peut faire un petit test rapide pour voir si tout s’allume correctement, si les boutons fonctionnent, etc.

Ensuite on passe au montage.

Montage

La première étape est d’installer le bouton et de le fixer avec de la glue chaude. J’ai utilisé l’écrou pour qu’il ait la bonne longueur et dépasse juste ce qu’il faut.

On glisse la batterie et son support dans l’emplacement prévu.

On glisse délicatement l’écran sans forcer.

La seule subtilité est l’installation des boutons. Il faut les glisser entre l’arrière de la dalle LCD et le circuit éléctronique de l’écran et les passer dans les 3 trous permettant de les utiliser. Pour que ça fonctionne il ne faut pas mettre du double face sur la partie haute de l’assemblage de l’écran et du circuit électronique afin de pouvoir les écarter un peu.

Les trous des boutons doivent être bien ajustés afin que les boutons fonctionnent correctement (sinon appuis parasites, les boutons ne remontent pas, etc.). Il faut vraiment prendre son temps sur cette étape avant de tout fermer, coller.

J’ai ajouté un bout de mousse derriere les boutons pour donner un peu de rigidité au montage. C’est pas super clean comme système mais cela fonctionne.

Installation du circuit de charge dans le coin. J’ai juste utilisé de colle chaude pour cela. Il faut faire bien attention à ce que cela ne dépasse pas du boitier sinon on ne peut pas fermer le capot à la fin 🙂

On installe le connecteur antenne dans le trou prévu sur le capot.

On ferme le tout (avec 2 petites vis M2 de moteur de nano racer par exemple) et on teste. tout marche bien, c’est gagné 🙂

Fichiers du boitier pour l’impression 3D

Fichiers pour le boitier : https://www.thingiverse.com/thing:3240097

C’est pas encore parfait, je vais continuer à faire quelques ajustements sur le boitier au fil du temps.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.