Noël 2018 : un micro racer sous stéroïdes

Toujours dans la série noël, après vous avoir parlé de mon chassis racer open-source, je vais vous presenter la machine que je vous recommande le plus chaudement en ce mois de décembre 2018. Il y’a d’autres « Whoops » brushless interessants dont je vous parlerai tout en bas de l’article.

Il s’agit maintenant d’un classique, disponible depuis 2-3 mois à présent, j’ai nommé le BetaFPV 75X 2S. Il y’a bien evidemment tout un tas de raisons qui me font préférer cette machine aux autres 🙂

Update 07/01/2019 : Le Beta75x a été upgrade depuis la rédaction de cet article, il est à présent doté d’un ESC 10A (6A auparavant) et doté d’une barre de led à l’arrière.  A noter également la sortie d’une gamme brushless « Pro 2 series » chez BetaFPV. C’est proche de la série X avec une électronique toute intégrée (ESC+FC+récepteur de télécommande). C’est moins cher, plus léger, mais un peu plus limité en termes de modifications. C’est très bien néanmoins.

Déjà, c’est quoi le BetaFPV 75X. Un petit quad de 75mm de diagonale moteur. Il est donc un peu plus grand qu’un classique Tiny Whoop dont il reprend la forme. Mais les améliorations et choses interessantes sont sous le capot :

  • Moteurs brushless 1103, il est donc bien plus puissant et réactif qu’un Tiny Whoop. Et ce sont des vrais moteurs avec des roulements à bille et tout.
  • Batterie 2S, il est donc bien plus puissant et réactif qu’un Tiny Whoop.
  • Contrôleur de vol F4 très complet (avec toutes les fonctions courantes telles l’OSD, les filtres dynamiques, etc.)
  • Emetteur vidéo supportant SmartAudio, il est donc configurable facilement depuis la télécommande et l’OSD.
  • ESC supportant Dshot600.
  • Un chassis solide qui encaisse bien les chocs.
  • Hélices quadri-pales de 40mm axe 1,5mm

Bref, sous ses aspects de TinyWhoop il s’agit d’un vrai mini racer avec des performances très impressionnantes. A tel point que le vol en intérieur est un peu difficile. Mais dans un parc ou un espace un peu ouvert c’est l’éclate.

Voici ce que ça donne pour mon premier vol avec la machine :

La prise en main est facilitée car les réglages d’usine sont excellents. Ils permettent de s’amuser tout de suite.

Si ce Beta75X vous tente on le trouve un peu partout :

Batteries

Il y’a 2 choix de connecteur batterie, le XT30 (qui offre les meilleures performances pour les batteries 2S en terme de décharge) mais aussi un « ingénieux » doubleur PH 2.0 qui permet d’utiliser 2 batteries de tiny whoop classiques en série.

Perso j’ai opté pour le modèle XT30 car j’avais des batteries qui trainaient.

Si vous voulez des batteries en plus il y’a plusieurs options :

Batteries Turnigy Nano-Tech 300 mAh avec connecteur remplacé par un XT30

Customisations

Mettre une caméra FPV de meilleure qualité et remplacer le support caméra par défaut qui a, pour moi, le gros défaut de présenter un angle de 35°. C’est un peu violent.

Tant qu’on est dans le remplacement de la caméra on peut aussi monter une caméra FPV HD comme la Caddx Turtle V2 (~60$) ou la RunCam Split Mini V2 (~70$). Pour ces montages on trouve des supports imprimés en 3D comme le Miracle Whoop de Lunchbox FPV. Cette modification est interessante mais à noter que ça rajoute quand même pas mal de poids.

Un meilleur récepteur RX tel un TBS Crossfire Nano  (31€ chez DFR) ou basiquement ce que vous voulez comme récepteur au format nano. J’ai fait cette modification car le récepteur est plus petit que le XM+, il offre la télémétrie et j’ai plus vraiment à me préoccuper de perdre le signal.

J’ai pris le récepteur avec l’antenne classique (pas l’Immortal-T) et je l’ai scotché à l’arrière du chassis pour gagner du poids et pour que rien ne dépasse.

Plein d’autres choses sont possibles comme :

  • Ajout d’un module DVR (comme le RunCam Mini FPV DVR, 16$).
  • Ajout d’un buzzer
  • Ajout de leds
  • Canopées imprimées en 3D (de toutes formes, cherchez sur Thingiverse)

Configuration Betaflight

Le contrôleur de vol tourne sous Betaflight 3.5 (classique) et si vous cherchez des pistes pour optimiser vos réglages sachez qu’il existe un « Mockingbird project » pour ce modèle. Il s’agit de réglages optimisés qui permettent d’améliorer la stabilité du vol, la réactivité.

Conclusion

J’aime beaucoup cette machine car c’est un vrai racer malgré sa petite taille. On peut jouer partout avec. Les composants sont de bonne qualité et on peut faire beaucoup de modifications. C’est a mon humble avis une très bonne machine pour débuter mais pas seulement, les pilotes plus experimentés ont aussi de quoi s’amuser avec 🙂

Et pour aller plus loin

Il y’a d’autres tiny brushless sympas qui sont sortis dans les derniers mois. A citer pour ceux que veulent regarder autre chose :

BetaFPV Beta75 Pro 2 et Beta65 Pro 2

Nouvelles versions plus légères des quads brushless de BetaFPV. On est sous les 100$ pour un whoop brushless aux performances quasi identiques aux X series. Ils sont dotés de moteurs 0802 et d’une seule carte électronique incluant contrôleur de vol, ESC, récepteur de télécommande. On peut utiliser des moteurs 1103 comme sur le 75x mais par contre (sur les versions actuelles) on ne pourra pas mettre le récepteur de télécommande que l’on veut. On a un Frsky intégré ou un Futaba. On perd donc la possibilité de monter une config long range.

Pro 2 series, 95,99$ chez BetaFPV

BetaFPV 65X

Il s’agit d’un whoop brushless 2S au vrai format Tiny Whoop (65mm).

Hormis des moteurs plus petits mais excellents (0802 17500Kv), un format plus petit on retrouve la même électronique de vol que sur le 75X. Ce format me semble vraiment parfait, c’est suffisamment petit pour être utilisé en intérieur et suffisamment nerveux pour pouvoir en profiter également dehors.

Le seul truc que je n’aime pas c’est le système à 2 batteries 1S installées côte-à-côte. J’aurais préféré utiliser les batteries 2S du 75X, ça me semble plus pratique (Rien n’empêche la modification).

BetaFPV 65X, 129$ avec récepteur et 2 batteries chez BetaFPV

Emax TinyHawk

Super rapport qualité-prix car dispo en bnf à 100$ ou kit RTF à 170$ (avec lunettes et télécommande).

Très joli petit quad brushless il fonctionne en 1S et le chassis est plus fragile que celui du 75x. Mais pour le prix c’est une jolie petite machine. On remarque néanmoins que c’est plus difficile de faire des modifications sur ce chassis. Moins de place.

Happymodel Mobula 7

Similaire au BetaFPV 75x en terme de specs mais pour un prix plus bas. La qualité du chassis est moins bonne, le contrôleur de vol est un F3, les moteurs des 0806.

90$ en promo chez Gearbest

Eachine Trashcan

Sous un nom rigolo se cache un quad similaire au Mobula 7 en termes de specs. Eachine va bientôt sortir un joli micro brushless avec des composants de qualité correcte (a noter la Caddx EOS2, le contrôleur F4, un chassis qui semble correct).

Annoncé à 105$ chez Banggood

En résumé, de quoi jouer mais le BetaFPV 75x reste pour moi le plus complet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.